Héberger son site web : les solutions d’avenir

Serveur dédié et serveur mutualisé

BalticServers_data_centerLe serveur dédié est le must. Il met à disposition un hébergement personnalisé, 100% sécurisé. Il permet d’utiliser un logiciel, une extension ou un langage spécialisé. Le premier obstacle est le prix. Le second est l’entretien et la mise à niveau. Une mise à jour oubliée peut entraîner de graves désagréments dont le piratage. L’hébergement dédié n’est donc obligatoire qu’en cas de trafic très important, pour permettre l’utilisation de systèmes d’exploitation particuliers ou pour piloter plusieurs sites utilisant des vidéos MP3 et proposant des pages dynamiques.
L’hébergement mutualisé est à portée de tous (1 à 2 euros par mois). Les principaux inconvénients sont l’espace disque limité, l’impossibilité d’installer des extensions vraiment spécifiques et les restrictions au niveau des bases de données.

596px-Internet1Les solutions VPS

L’hébergeur VPS (Virtual Pivate Server) est aussi appelé serveur virtuel. Il allie les qualités des serveurs dédiés et des serveurs mutualisés. Son concept est simple : il emploie diverses méthodes de virtualisation pour diviser un seul serveur en plusieurs serveurs virtuels indépendants (donc en plusieurs serveurs dédiés). Chaque serveur dispose d’un système d’exploitation qui lui est propre. Il ne s’active pas en même temps qu’un autre.
Finalement, le serveur vps pas cher permet d’avoir à sa disposition un serveur dédié fiable et performant. Puisqu’il est totalement autonome, il offre sécurité, facilité de manipulation et flexibilité : il peut supporter une augmentation de trafic et il aide à la mise en place des outils nécessaires au fonctionnement du site. De nombreuses PME en sont déjà équipées.

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés