Les systèmes d’information

Crédit photo : FreeDigitalPhotos.net/jscreationzs

Crédit photo : FreeDigitalPhotos.net/jscreationzs

L’informatique est aujourd’hui ancrée dans tous les échelons organisationnels de l’entreprise. TPE, PME ou encore grands groupes voient leur dépendance à l’égard des systèmes d’informations s’accroître à mesure que les capacités de stockage et de circulation des données explosent. La communication interne et externe de l’entreprise est devenu un enjeu majeur et facteur de performance et d’efficacité.

La communication par le biais des SI : un gage de succès pour les entreprises

De nombreux logiciels et applications permettent d’assurer la communication aussi bien entre les différents échelons de l’entreprise que dans le cadre de ses échanges avec ses partenaires extérieurs. Si les systèmes de messagerie type Outlook constituent la clé de voute de la politique de communication, d’autres applications permettent d’assurer une circulation des données de façon à la fois ciblée et protégée. A titre d’illustration, l’installation d’un blog au sein même de l’intranet de l’organisation ou accessible sur un serveur web avec un module d’identification peut constituer un important réseau de compétences détenues par l’entreprise.

La communication par les systèmes informatiques ne trouve pas uniquement son utilité dans l’échange et la concertation interne. Celle-ci trouve également tout à fait sa place dans la politique marketing de l’organisation et constitue un outil très efficace pour créer, développer et renforcer les relations avec les clients et les fournisseurs éventuels. Le maillage informatique déployé par la société pour favoriser la transmission et le traitement des données passe également par un meilleur ciblage des informations transmises. L’utilisateur doit pouvoir trouver les données dont il a besoin de son niveau et le plus rapidement possible. C’est dans ce cadre que les fils RSS (Rich Site Summary) permettent un accès direct aux informations recherchées en vue d’une exploitation immédiate.

Autre outil incontournable du système de communication d’une entreprise, le wiki se définit comme un site web sur lequel chaque utilisateur peut effectuer des modifications des pages accessibles. Particulièrement usité en entreprise, son principe de fonctionnement s’articule autour d’une utilisation collective où chaque membre de l’organisation peut, en fonction de ses compétences et de son champ de responsabilité, apporter ses propres contributions. Ces dernières peuvent prendre notamment la forme de modifications, d’ajout de commentaires, d’indexation de pages, etc…

Chaque système lié à la communication de l’entreprise possède son propre périmètre d’action et sa finalité propre. Si le site web de l’entreprise est majoritairement réservé à la présentation de son activité et à d’éventuelles opérations commerciales de ventes de produits et de services en ligne, le blog et le wiki sont majoritairement des outils de communication interne. Si le blog est mis à jour par les seuls membres de la communauté qui disposent des droits d’accès et de modifications, des ajouts de commentaires sont possibles par les autres utilisateurs. Pour le wiki, l’ensemble des mises à jour et des modifications est permis par tous les utilisateurs. Si l’objectif affiché du blog d’entreprise est de se présenter comme un outil de publication et d’utilisation de données aisément accessibles grâce à une indexation systématique des contenus, le wiki se destine, quant à lui, davantage à des transmissions d’informations à usage collectif. En ce sens, le wiki contribue à favoriser la transversalité des informations aux différentes échelles concernées de l’entreprise, particulièrement utile pour aboutir à des consensus pertinents et bénéfiques à l’avancement de tout type de projets.

Le tour d’horizon des outils de communication informatique de l’entreprise ne serait pas complet sans aborder la dernière révolution en la matière : Le cloud Computing. Il s’agit de l’accès par le biais d’un réseau de télécommunications, à différentes ressources informatiques partagées. Le recours au Cloud Computing génère pour l’entreprise qui en loue les services d’importantes économies permises par le fait de ne pas disposer d’une application hébergé en interne. Outre une accessibilité accrue des données, le Cloud computing dispose d’un coût dégressif en fonction de la durée de son utilisation et permet de disposer pour l’entreprise de services évolutifs et capables de supporter des augmentations ponctuelles de charge.

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés